top of page

Nouveaux produits du tabac : des risques croissants pour la santé

Ces dernières années, la popularité des nouveaux produits du tabac et de la nicotine n'a cessé d'augmenter. Ainsi, des produits tels que les cigarettes électroniques, les produits heat-not-burn et les sachets de nicotine sont devenus tendances dans l’industrie du tabac. Cependant, des études de l'agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) montrent que le nombre d'intoxications causées par ces nouveaux produits a également augmenté depuis 2020. Les adolescents et les jeunes enfants sont particulièrement touchés, mais les adultes sont également exposés. Il est urgent d'améliorer la réglementation de ces produits.



Augmentation alarmante des cas d'intoxication


Dans les pays anglo-saxons, on a également constaté une augmentation des cas d'intoxication avec la multiplication des nouveaux produits à base de tabac et de nicotine. Selon l'étude E-cigarettes and liquid nicotine de l'America's Poison Center, publiée le 31 octobre 2023, 6 581 cas d'intoxication par e-liquides et cigarettes électroniques ont été signalés pour l’année 2023. Ce chiffre a augmenté de manière significative depuis les années 2010.


Risques chez les enfants et les adolescents


L'Anses, dans son rapport d'étude de toxicovigilance de 2023, met en évidence que la majorité des cas d'intoxication concerne de jeunes enfants, suite à l'ingestion accidentelle de ces produits. Chez les adolescents, on parle plutôt de consommation active. En raison de leur curiosité à essayer de nouveaux produits du tabac comme les sachets de nicotine, ils peuvent eux aussi ressentir des symptômes en cas de surdose de nicotine. Jusqu'à présent, la plupart de ces symptômes étaient légers à modérément graves. Il peut s'agir de nausées, de palpitations, de vertiges, de tremblements, de vomissements (parfois prolongés avec risque de déshydratation), d'hypotension, de convulsions et d'hypotonie. Même les adultes ne sont pas à l'abri de tels cas.


L'Anses attire particulièrement l'attention sur les nicotine pouches, qui ne font pas l'objet d'une réglementation harmonisée entre pays européens, ni d'une réglementation précise en France. Comme les sachets de nicotine ne contiennent pas de tabac et que le produit n'est pas chauffé, ils ne tombent actuellement pas sous la loi encadrant les produits de tabac, même au Luxembourg, et leur vente ainsi que leur consommation ne sont pas réglementées. Pourtant, ces produits délivrent des doses de nicotine très élevées, ce qui peut entraîner une dépendance rapide.


Face à l’essor des nouveaux produits du tabac et à leurs risques grandissants pour la santé, il est impératif d’agir. Le mouvement Génération Sans Tabac s’engage à construire un monde meilleur pour les générations futures. 


Comments


bottom of page