top of page

Tabac et alcool : un mélange détonant

Promoteur de l'initiation au tabac, ennemi au sevrage tabagique, cause de rechute... L'usage de la cigarette et de l'alcool sont souvent étroitement liés, et ne font pas bon ménage.



L'envie mutuelle


Le tabac et l'alcool agissent dans la même zone du cerveau, celle qui joue un rôle clé dans le démarrage et le maintien de la dépendance. C’est ce qui explique pourquoi boire donne envie de fumer et inversement.


En outre, une personne qui a développé une tolérance par rapport à l’alcool peut facilement commencer à développer une tolérance au tabac et vice versa. Ce phénomène est appelé tolérance croisée.


La dépendance à l'alcool ou au tabac partage certains facteurs communs, favorisant ainsi le développement d'une dépendance simultanée aux deux substances, que l'on appelle la co-dépendance. 


Enfin, il est important de retenir que ces dépendances sont influencées par des facteurs psychologiques, sociaux et environnementaux similaires, tels que les conditions de vie, la santé mentale, l'entourage social, les valeurs et normes socio-culturelles, etc.


Les effets de cette combinaison sur la santé


L’association du tabagisme et de l’alcool est particulièrement dangereuse étant donné que l’alcool potentialise l’effet du tabac. Combiné, le risque devient supérieur à la somme des risques de l'alcool et du tabac.


Ainsi, lorsqu’on consomme alcool et cigarette, l’éthanol contenu dans les boissons alcoolisées favorise le passage des substances cancérigènes contenues dans la fumée par les tissus de la bouche et de la gorge. 


C’est une des raisons pour lesquelles les personnes qui boivent de l’alcool et fument multiplient les dommages aux tissus et sont exposées à un risque particulièrement élevé de cancer de la bouche et de la gorge (voies respiratoires supérieures) ainsi que de l’œsophage.


Quelles actions puis-je prendre ?


Comme l’alcool et le tabac sont deux substances qui ont un risque de co-dépendance important, une tentative d’arrêt tabagique est d’autant plus difficile si la consommation d’alcool est maintenue. 


Ainsi, saisissez l’occasion et participez au Sober Buddy Challenge ! Le principe ? Ne pas boire d'alcool pendant tout le mois de février. Pour participer, vous pouvez simplement rejoindre le groupe Facebook et vous lancer le 1er février.


Si vous souhaitez arrêter de fumer, n’hésitez pas à nous contacter afin de bénéficier de consultations d’aide au sevrage tabagique gratuites sur place ou par téléphone. Nous analysons votre situation et vous aidons à mettre en place un plan adapté à vos besoins.

Comments


bottom of page